En continuant à naviguer sur mon site, vous consentez à ce que j'utilise des cookies pour collecter les statistiques de visites. En savoir plus

#Musique Cæris, projet musical et réflexions autour de la musique

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas composé… jusqu'à la semaine dernière. Avec de nouvelles sources d'inspirations, voici que je pourrais bien finaliser un premier "album" de compositions dans les mois à venir.

Quelques idées ont refleuri dans mon esprit après avoir découvert de nouvelles musiques (de nouveaux albums d'Alan Parsons ou de son défunt acolyte Eric Woolfson entre autres), et après avoir découvert le formidable VSTi "Nexus" avec lequel plein de nouvelles possibilités se sont offertes à moi, alors que j'étais cantonné principalement à l'utilisation de Superwave Performer.

Si les réglages de Nexus sont bien moins fins et moins nombreux que Superwave Performer, sa sonorité est bien meilleure et sa gamme de sons proposée est bien plus large. Un mal pour un bien.

Afin de rendre mes morceaux plus cohérents les uns avec les autres, j'ai décidé de réunir toutes mes musiques au sein d'un seul et même projet sur Ableton. Cela me permettra de réutiliser quelques instruments et quelques phrases musicales d'une musique à une autre (et tout en essayant de ne pas faire deux fois la même musique bien évidemment). Le fait de travailler au sein d'un même projet Ableton me permettra également de travailler les enchaînements entre les musiques, ce qui n'est pas forcément faisable facilement (je crois) avec Ableton si on décide de faire une musique par projet.

Enfin, je pense réutiliser quelques uns de mes nombreux projets qui ont été laissés à l'abandon après ne pas avoir trouvé l'inspiration suffisante pour les poursuivre, et éliminer quelques morceaux qui sortent trop du style musical que je cherche à donner à cet album (ou alors les remasteriser).

Quand tout cela sera terminé, je mettrai mon site caeris.c-mh.fr à jour, ainsi que mes comptes Mixcloud et Soundcloud.


Je profite de cet article pour préciser que j'ai mis le mot album entre guillemets dans la description, car je ne compte pas le diffuser comme un album physique vendu sous forme de galette, mais plus sur le modèle d'un "Donationware". Autrement dit, le mettre en téléchargement libre et gratuit avec possibilité de faire des dons si l'album plaît. Peut-être utiliserai-je la plateforme Jamendo pour cela.

Loin de moi l'idée de vouloir faire de la musique pour gagner ma vie, la musique reste pour moi un loisir de création, une envie de s'exprimer à travers le seul art dans lequel je peux puiser une inspiration intarissable (le nombre de projets inaboutis sur mon disque dur en témoigne).

Si je ne cherche pas à faire passer de message particulier au travers de la musique que je compose, il en est tout de même un qui me tient à cœur : aucune musique ne peut laisser indifférent ; même si l'on n'aime pas un morceau, une opinion, négative certes, s'est forgée dans notre esprit au moment de l'écoute. La musique, qu'elle veuille faire danser, faire ressentir des émotions, ou dénoncer des faits de société, a toujours un sens établi à travers l'art de savoir faire vibrer les sons de manière harmonieuse.

Malheureusement, aujourd'hui, la musique est devenue aujourd'hui un produit de consommation (au même titre que bien d'autres choses), fait pour faire du profit juste avec des chansons qui "marchottent" auprès des jeunes, le temps d'un été. Bien souvent, ces musiques souffrent de grandes lacunes (il suffit d'écouter les paroles et de constater la redondance des mélodies pour s'en rendre compte), et pourtant ce sont celles qui rencontrent le plus grand succès, juste parce qu'à l'écoute, on ne se prend pas la tête à les écouter, et parce qu'en général le message passe très facilement. Finis les textes à double-sens qui faisaient encore nos artistes paroliers de l'époque, avec un choix judicieux des mots ne serait-ce que pour leur sonorité. Finies les mélodies composées avec subtilité : pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Quand je vois cela, il me vient une question que j'aimerais poser à tout un chacun : à quand remonte la dernière fois où vous vous êtes posés à un endroit pour ne faire qu'une et une seule chose, écouter de la musique, écouter un album, un artiste en particulier ? Vous verrez qu'en essayant de faire cela avec les artistes que l'on entend partout aujourd'hui dans toutes les radios commerciales, la musique va vite devenir bien ennuyeuse…


Pour terminer sur cet article, je tiens à dire que moi-même, je n'ai pas la prétention de proposer la musique parfaite qui ne ressemble à aucune autre, et que mes convictions sur le sujet vont bien au-delà de ce que je produis moi-même. C'est, en quelque sorte, un idéal que je garde comme objectif, mais comme beaucoup d'artistes, je remets souvent mes créations en question après avoir pris du recul par rapport à ces dernières, simplement parce que je constate qu'il est toujours possible de faire mieux. Et encore, je ne me considère pas comme un artiste, étant donné que je ne vis pas pleinement pour la musique. Je le disais plus haut : cela reste un loisir pour moi.

Je ne manquerai pas de donner des nouvelles, de temps en temps, à propos de cet "album" en préparation, qui devrait être abouti en 2015.

Rédigé le .

Commentaires

comments powered by Disqus