En continuant à naviguer sur mon site, vous consentez à ce que j'utilise des cookies pour collecter les statistiques de visites. En savoir plus

#Radio Manu dans le 6-9, la rentrée

Comme chaque rentrée de radio, je me lève un peu plus tôt qu'à l'habitude pour profiter des nouveautés de la saison, et plus particulièrement de celles de Manu Lévy, que je suis maintenant depuis 5-6 ans.

Voici donc mon ressenti après cette première émission (ou plutôt après les deux dernières heures de la première émission). Voyons tout d'abord ce qui est nouveau :

  • La première chose que j'ai notée (à mon réveil), qui est plus général à NRJ qu'à l'émission de Manu, c'est le changement de la virgule publicitaire. Qui, excepté les trois notes de musique de NRJ, change complètement de sonorité. Une virgule plus douce et surprenante (de la part de NRJ), qui se fond mieux au sein d'un écran publicitaire, là où beaucoup de thèmes musicaux se croisent, d'une réclame à une autre. Avec du recul, la précédente virgule était peut-être un peu trop percutante.
  • Ensuite, j'ai pu entendre l'indicatif de Manu Dans Le 6-9. Je suis, à la fois content du changement un peu plus radical que les années précédentes, et un peu déçu par rapport à ce que j'avais pu entendre dans les auto-promos qui tournaient sur la radio avant la rentrée. Je m'attendais à un indicatif tout fraichement sorti des boîtes de production, ce qui est le cas, mais je m'attendais à quelque chose qui fasse moins « mélangé » : les cuivres qui entonnent le thème principal de Manu sont trop nombreux à mon goût… mais on va s'y faire.
  • Enfin, j'ai cru entendre un changement de traitement de son, mais je n'en suis pas certain. J'ai cru noter ce changement sur la chanson de Tove Lo avec "Stay High", notamment parce que j'avais déjà eu l'occasion de l'entendre quelques jours auparavant sur NRJ, et je n'avais pas remarquait que le traitement de son ne collait pas du tout à cette musique : le compresseur a tendance à faire du yoyo avec la musique, probablement à cause des basses un peu mal gérées (il faut dire que la tendance musicale du moment est d'utiliser des grosses caisses synthétiques dont le relâche est longue et lourde)

Voilà pour les nouveautés que j'ai remarquées. Ça n'en fait pas beaucoup ; Manu revient avec une émission complètement identique à celle de l'année dernière, et même des années précédentes. Je ne sais pas si c'est Manu qui a pris la décision de garder son émission à l'identique ou si la décision vient de plus haut. J'avais lu une interview de Morgan Serano, le programmateur musical du groupe NRJ, récemment, qui disait qu'il ne comptait pas changer grand chose sur NRJ, car selon lui, on ne change pas une équipe qui gagne, et il n'a pas tort, car au moindre changement, les auditeurs risquent de s'insurger et d'aller voir ailleurs. À côté de cela, les auditeurs risquent également d'aller voir ailleurs, à cause du manque de renouvellement de la station (le français ne sait pas ce qu'il veut, ce n'est pas nouveau). Pour ma part, j'aurais espéré que Manu apporte quelques nouveaux contenus à son émission pour en supprimer d'autres, mais non.

De manière générale, je reste satisfait de cette émission, Manu est un animateur de radio qui, à mon goût, sort complètement du lot des animateurs traditionnels, notamment par sa simplicité, et son côté très "humanisation de la radio". En quelque sorte, ce n'est pas juste l'animateur cliché qui n'est qu'une voix derrière un micro, et les nombreuses anecdotes et débat qu'il apporte à l'antenne permettent à l'auditeur de s'identifier dans les animateurs du 6-9, comme s'ils étaient leurs amis.

Je garde tout de même l'espoir de voir arriver de nouvelles choses radicalement différentes dans l'émission au cours de l'année, et je souhaite bien sûr un bon courage à tout l'équipe du 6-9, mais aussi, à tous les autres animateurs de radio de la bande FM et du web.

Rédigé le .

Commentaires

comments powered by Disqus