En continuant à naviguer sur mon site, vous consentez à ce que j'utilise des cookies pour collecter les statistiques de visites. En savoir plus
  • #Reflexions Lettre ouverte au Président Emmanuel Macron

    Réaction à chaud suite à la réaction méprisante de notre Président de la République qui a tenu les propos suivant, en parlant des français qui s'apprêtent à manifester contre la Loi Travail, je cite : « Je serai d'une détermination absolue. Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes. »

    Note : j'expose rarement mon point de vue politique publiquement. Mais cette lettre, c'est l'accumulation de plusieurs mois, d'un trop plein qui avait besoin d'être exprimé.

    → Lire l'article
  • #Reflexions Les antivaxx : nouveau cancer pour la santé publique

    J'en ai marre. Sérieusement marre. Je suis littéralement atterré de constater chaque semaine – dès qu'un article à propos de la vaccination paraît dans les médias – le niveau monumental de connerie des Français. Alors qu'il leur suffirait d'arrêter de croire tout ce qu'on leur raconte, de prendre un peu de recul sur leurs convictions et de se renseigner en recoupant des informations issues de sources sûres pour se rendre compte que la vaccination est bénéfique pour la santé publique.

    → Lire l'article
  • Juste quelques mots
    Très très peu de temps à consacrer à mon blog ces temps-ci. Je suis juste de passage pour vous dire 3 choses : 1/ Les Chacals remettent le couvert pour 1 nouvelle saison sur Utopic dès septembre prochain. 2/ Bruno dans la Radio et Manu dans le 6-9 ont signé pour 2 saisons, respectivement sur Fun et NRJ. 3/ Je dévoile publiquement mon premier album, mis à disposition en mode "donation-ware". À découvrir ici : caeris.c-mh.fr (plus d'infos prochainement, c'est promis).
  • #Reflexions Dialogues #1

    Un nouveau type de contenu qui m'est inspiré par l'actualité du moment (et aussi un peu par les vidéos "Dialogues de sourds" du vidéaste Didi Chandouidoui). Élections, débats sociétaux, crise, etc.

    Je ne donne volontairement pas de noms aux protagonistes. Le but est de faire ressortir des idées mais pas de leur prêter une identité ou une personnalité.

    Je ne dirai pas non plus de quel point de vue je me situe moi-même, mais je pense qu'avec un minimum de jugeotte, vous l'aurez deviné :)

    Pour ce premier dialogue, parlons IVG, mariage pour tous, etc.

    EDIT du 31 janvier 2017 : je m'aperçois, quelques semaines plus tard, en relisant ce dialogue que j'oublie un contre-argument de taille. Plutôt que de toucher au dialogue, je vais me contenter de dire ici que l'homosexualité n'est pas le propre de l'homme puisque ce comportement a déjà été observé chez plusieurs espèces animales. Bonne lecture.

    → Lire l'article
  • En quelques lignes
    Ah ! Le traditionnel débat de : qui est le fautif entre l'hébergeur, celui qui partage le contenu et celui qui le télécharge… D'autant plus que les société productrices qui amassent le plus d'argent sont celles qui sont les premières à porter plaintes (comme si elles ne gagnaient pas assez). Du temps des postes de radios à cassettes et des VHS, ça ne dérangeait personne qu'on enregistre ce qu'il passe à la radio ou à la TV… (commentaire posté sur cet article : http://www.nextinpact.com/news/101361-les-producteurs-musique-stream-ripping-et-copie-privee.htm#/comment/5737289)
  • Un petit mot rapide
    Donc les semaines durent 7 jours parce qu'à l'époque des Romains, les astronomes ne connaissaient que 7 planètes et astres (Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Vénus, Saturne, et le Soleil). Les décisions vieilles de plus de 2000 ans subsistent encore aujourd'hui, alors que si ça se trouve, on pourrait avoir des semaines de 5, 6, 8, ou 9 jours qui pourraient être plus adaptées à notre métabolisme ?
  • En quelques lignes
    Nouveau type de contenu dans ce blog ! Tout ce qui n'a pas besoin d'être étalé sur plusieurs paragraphes et d'avoir un formatage particulier sera désormais contenu dans des micro-publications telles que celle-ci.
  • Pensées en vrac
    Pourquoi aujourd'hui, on cherche tout le temps à traduire les anglicismes ? De tous temps, la langue française s'est enrichie de mots étrangers (t-shirts, opéras et autres chorizos), alors pourquoi aujourd'hui vouloir proposer des mots-dièses, des bolidages (tiens, mon correcteur d'orthographe ne connaît pas ce mot) ou des balado-diffuseurs ? De cette question en découle une autre, pourquoi ressortir une proposition de réforme vieille de 16 ans pour simplifier l'orthographe de plusieurs mots ? Notre belle langue est à l'image de notre pays, pluriculturelle et complexe. En réalité, faire appliquer cette réforme de 1990, ce n'est pas enrichir notre langue, mais bel et bien l'appauvrir.